Qu’est ce que le Trip hop ?

C’était en  avril 1997 et j’avais dix-sept ans. Il pleuvait alors que nous traversions Bristol en autocar, je me doutais bien que nous étions au cœur d’un mouvement musical qui est né dans cette ville d’Angleterre. Bristol, ville propre et triste se prêtait fort bien à cette musique. Ce mouvement, c’était le Trip hop et j’écoutais déjà quelques artistes du crû…

Le trip hop n’a jamais été un courant musical, mais une sensibilité. « Trip Hop ». Cette expression vient sans doute d’un journaliste en quête de catégorisation musicale comme on en trouve dans NME ou les Inrocks. Parmi les artistes de proue on peut citer Portishead et Massive Attack, mais on a aussi Alpha, Tricky, Archive plus loin les DJ : DJ Cam, DJ Krush, DJ Shadow…

Ébauchons malgré tout une définition :  le Trip hop est une fusion de musique savante faîte de jazz, d’un peu de funk, de hip hop (du vrai, pas du Rap des banlieues françaises sauf exception), de scratching,  de rock, de musique électro de bossa nova… Le tout sur les paroles désabusées d’une jeunesse déjà perdue. Le Trip hop ne se caractérise donc pas par un son uniforme, mais par un style nourri de nombreux apports…

Les paroles, justement, ressassent les occasions ratées et la saudade qui laboure consciencieusement votre poitrine comme un pelleteuse creuse son sillon, le vide des villes européennes un après-midi pluvieux… et l’espoir d’une éclaircie dans les interminables cieux pluvieux d’Angleterre.

Avec le temps, je pense que le Trip hop correspond le mieux à mon acédie. Une mélancolie indatable, que j’ai au fond de moi depuis l’enfance et qui a surgi tel un monstre dans ma vie en 2013. Ce monstre que j’essaie de dompter et qui parfois mord la main de son propre créateur…  Mais assez parlé, voici une playlist qui reflète assez bien ce qu’est le Trip hop.

Sit down and relax !

Publicités

Une réflexion sur “Qu’est ce que le Trip hop ?

  1. Quel joli cadeau que cette compilation de trip hop livrée sur un plateau. C’est une bande son idéale pour la période estivale à Lyon… Manque juste un petit zeste de Morcheeba. Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s