Le joueur de Oud

Il accorde son instrument, longtemps, très longtemps. Un Oud n’est fait que de bois et de cordes, il est fait d’une matière impalpable, immatérielle, il est fait d’âme. Le corps, puis l’instrument n’en sont que le prolongement.

Il accorde, patiemment, une à une ces minces traits de son. Sa main gauche resserre fermement les levier tandis que la droite effleure délicatement la corde récalcitrante avec le plectre.

Ce travail effectué, viennent quelques notes. Par je ne sais quelle magie pour des oreilles étrangères, Elles donnent des sons en harmonie. Des notes profondes, mais délicates. Comme si l’oud devenait la voix de l’esprit de son joueur. Une voix qui s’exprime par les notes, plus explicite qu’aucun langage sur terre. Plus clair qu’aucune eau, Plus enivrante même que le vin.

La musique laisse place au silence, le joueur déploie son talent, les spectateurs sont à l’affût, ou plutôt commencent à partir vers un pays connu d’eux même. Moi, je suis parti dans mes souvenirs, vers des lieux paisibles, vers des endroits que j’ai eu la chance de voir… et que j’espère bien revoir un jour. Pour le moment, j’étais assis sur la banquette d’un petit théâtre des Pentes de la Croix-Rousse, avec mes amis musiciens, mais je n’étais déjà plus avec eux. J’étais sur une plage. Sur ma plage. Certains devaient être dans les rues d’Agadir, de Bethléém ou sur le Nil à Assouan.

Les paroles viennent alors, pour soutenir la mélodie et ajouter au charme mélodieux, le goût sucré des mot arabes. Mansur commença à chanter. Mansur le Saoudien. Et sa voix s’éleva comme les volutes du fumeur de chicha. Des chansons d’amour, de plein Amour ou d’Amour impossible, dans les jardins aux senteurs fruitées du Moyen-Orient. Ce n’est pas la mélancolie d’une viole ni les ornements d’une mandoline, mais une invitation au rêve. Vous les voyez, alors, les Péninsules flottantes, et les Bagdads des nuits paisibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s