Paysages de glace

Le TGV qui me menait samedi matin à Paris traversa la Bourgogne dans le grand froid. Partout, l’Hiver avait pris sur le vif une Nature presque endormie déjà, après l’Automne. Le train se frayait un chemin dans un épais brouillard, à travers les bois et champs pris par le gel. Le givre avait blanchi les arbres et le blanc envahissait tout. Dans ces paysages où tout repère semblait aboli, seuls quelques troupeaux se blottissaient pour se réchauffer. Le Royaume des Glaces étendait son emprise sur la campagne bourguignonne sans que le Soleil n’ait son mot à dire. On ne le vit point. J’aurais même douté de son existence en ce jour saturnal si à Paris, il n’était pas paru, bien tardivement pour éclairer les rues désertées en raison de températures glaciales.

Le lendemain après-midi, ces scènes glaciales. Le retour en train se fit sans heurts.Une partie de la Bourgogne avait droit à un pâle Soleil qui alternait avec des nappes de nuages occupant le ciel jusqu’à l’horizon comme ces paysages où l’alternance interminable de champs et de forêts semblait l’écho plus ordonné des motifs célestes. L’autre moitié connaissait les premiers flocons de l’Hiver. Le pays de Dombes grelottait sous trois ou quatre centimètres de neige. A l’heure du repas dominical, l’activité apaisée de l’Homme se trouvait au bout de la fourchette, et non dehors, dans le froid mordant de la fin de l’Automne.

Au milieu d’un chemin, non loin de Lyon dans un paysage vierge, à environ cinquante mètres de la voie ferrée, une vieille Dame, seule, canne à la main allait je ne sais où. Elle ne semblait pas prêter attention au bruit du Train. Son pas tranquille lui donnait bieninvolontairement dans mes réflexions la place d’intermédiaire, entre l’hypermobilité du Train et l’immobilité de paysages immaculés. Elle allait, ombre noire, vivante, perdue dans ses pensées indifférente au fracas.

L’Hiver s’installe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s