La Gracia fallecio un 23 de noviembre, Montserrat Figueras

La soprano Montserrat Figueras est décédée ce jour à l’age de 69 ans.

Je me souviendrai à jamais de l’émoi que me causa l’interprétation de la Troisième leçon de ténèbres de François Couperin chantée par Montserrat Figueras et Maria Cristina Kiehr avec le concert des nations dirigé par Jordi Savall, son époux.

Ce n’est sans doute pas la plus flamboyante des interprétations de cette leçon des ténèbres, mais c’est celle qui me toucha au coeur la première.  Le timbre si particulier de sa voix était reconnaissable entre cent. Par la suite, cela m’incita à me rendre à l’office des ténèbres à la basilique de Fourvière. On n’y jouait pas Couperin.  J’y découvris pourtant que je pouvais que l’émotion (et la foi) pouvait encore me submerger en pleurant la Passion du Christ.

Montserrat Figueras est une des rares personnes qui irradiait la grâce. Tout rayonnait dans une forme de sérénité et d’harmonie en elle : son physique, son âme, sa voix. Les éclaboussures du temps, semblaient  l’avoir si peu corrompue. C’était se méprendre. Les champs de blés ne luisent pas éternellement au soleil. Le cancer l’emporta…

Montserrat Figueras excellait dans le répertoire médiéval qu’elle avait apprivoisée à la schola cantorum de Bâle. Dans la ville d’Erasme, elle s’initia à la musique ancienne.

Avec Jordi Savall, elle est des musiciens qui revalorisèrent les répertoires musicaux européens baroques, en particulier celui d’Espagne. Elle laisse avec le groupe Hesperion XX, Hesperion XXI et la Capella Reial de Catalunya une oeuvre riche et variée allant des berceuses populaires napolitaines aux chants de Cour d’Isabelle la Catholique, en passant par les hymnes intenses d’Hildegarde de Bingen.

Je voulais lui rendre hommage, non dans l’abattement, mais dans la joie de savoir qu’elle provoqua et qu’elle provoquera chez tous les mélomanes et curieux de musique baroque le doux souvenir d’une soprano qui provoqua tant de frissons et d’échappées vers des Arcadies paraissant si réelles et pourtant si inaccessibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s