Mes bars préférés dans le 7e arrondissement de Lyon

Le week end qui s’est écoulé m’a vu revenir dans le 7e arrondissement…

Il n’y a pas si longtemps, j’ai établi une liste de bouchons que j’appréciais. Je me suis dit que je pourrais aussi dresser une liste des bars de mon arrondissement de naissance où je passe une bonne partie de mon temps puisqu’il s’agit de notre « quartier latin » à nous. En plus, celle à qui mon coeur aspire n’habite pas très loin de mon ancien logement. Je donne donc ci-dessous quelques adresses où j’aime à me rendre à l’occasion, il s’agit d’une petite sélection pêle-mêle et non exhaustive.

le Mondrian : l’enseigne qui a remplacé le Vin & Co place Jutard, juste à côté des Editions lyonnaises d’Art et d’Histoire. On y vient surtout pour profiter de la terrasse ombragée sous les platanes. En juillet et août, l’adresse est délicieuse pour se prélasser sur des chaises longues et refaire le monde. Les prix des conso sont corrects.

le K-fé rouge : à l’angle de la rue Pasteur et de la rue Reinach, parce que j’y mange occasionnellement et que le patron est sympa. Quelques professeurs de Droit de l’université Lyon 3 viennent y prendre un pot après les cours…

le court-circuit : ouvert l’automne dernier, à l’angle de la rue Sébastien Gryphe et rue Jangot. L’endroit est très convivial et je m’y suis déjà rendu plusieurs fois avec des collègues doctorants. Excellent rapport qualité/prix…

chez Diego : l’institution de la rue d’Anvers à la clientèle locale et épicurienne où l’on fait des rencontres surprenantes parfois 🙂

l’Indo café : la terrasse est agréable, Tété sympathique,  mais les prix sont bigrement élevés pour une déco Ikea. Le point de chute des info-graphistes et des architectes du coin aux égos sur-dimensionnés (mais pas tous fort heureusement). je m’y rends très rarament depuis mon déménagement, mais les expos sont intéressantes et un ou deux musicos doués de temps en temps viennent jouer.

le Jaurès : à coté de la Poste, avenue Jean Jaurès. J’habitais à quelques dizaines de mètres. Terrasse un peu bruyante à cause de la circulation, mais idéale pour boire un café avant d’aller au boulot.

Hors catégories

le Mosaïque de Lyon : rue de Marseille. Tout simplement salon de thé-chicha de la ville : propre,, aéré et narguilés au top. J’y ai passé des heures avec des potes à causer où à regarder des matchs de la Champion’s league (alors que je suis pas très foot). J’aime les mélanges.

le coin détente de la bibliothèque Inter-universitaire de troisième cycle de Gerland-Debourg. Apprécié des doctorants en sciences humaines de l’université de Lyon. Prix du café imbattable : 40 centimes. Calme et contemplation de chèvres broutant la pelouse de l’Ecole Normale Supérieure

Remarquez que cette sélection se situe dans un quadrilatère délimité à l’Ouest par le Rhône, au Nord par l’avenue Gambetta, à l’Est par l’avenue Jean-Jaurès et au sud par la rue de l’Université. Ce périmètre limité est sans doute le meilleur quartier de Lyon : mélange des genres, des couleurs, où l’on trouve de tout : des tapis persans aux tuyaux de gaz en passant par des alcools chinois et des mangues amères, des immigrés, des étudiants, des anarchistes, des protestants Chinois, des musulmans, etc etc.

Bien entendu, vous êtes invités à faire de même et à partager vos bonnes adresses. Avertissez moi si vous en rédigez une 🙂

Prochain billet : une sélection de bars Lyonnais d’autres arrondissements

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s