30 ans

J’ai 30 ans aujourd’hui.

J’atteins ce cap que je voyais lointain et que je n’ai pas vu venir. Trajectoire mal calculée ? Cartes périmées ? J’avais pourtant bien étudié les portolans Vénitiens en partant mais il faut savoir accepter les aléas de la mer comme ceux de la vie… Le temps passe si vite. Il y a 10 ans je préparai mon Baccalauréat. Aujourd’hui, je poursuis ma thèse… J’espère la soutenir avant deux ans… Beaucoup de messages arrivent, qui font chaud au coeur. Je n’ai pas l’habitude de m’épancher, ce n’est pas dans mon tempérament, du moins en public. Mais tout cela fait du bien de se sentir entouré, présences amicales, plus ou moins lointaines.

J’ai 30 ans. Et encore la vie devant moi. Quelle différence avec avoir 29 ans ? Pas grand chose, même si ma vie a évolué depuis un an : deux nouveaux boulots, un colloque, un article, une fille qui m’aime et que j’aime mais qui est loin et je ne crois pas aux amours à distance… J’ai changé de colocataire pour mon meilleur ami qui me montre que parfois (mais ne généralisons pas), les gays, ça cache sous des tonnes de manières et de bon goût une vulgarité sexuelle crasse…et des infidélités pas belles à voir.
Question caractère, je me socialise ou j’essaie mais je reste prudent là dessus, en règle générale je m’adoucis et politiquement je me radicalise vers les objecteurs de croissance. J’ai moins de cheveux sur le crâne, peut-être un début de calvitie, en tout cas rien de bien grave pour le moment. Je fais de la course à pieds à l’occasion, je maintiens ma ligne bon an mal an, je bois trop avec mes amis, et je n’ai toujours pas la télévision, je songe à arrêter mon abonnement téléphone portable… Et le Soleil aurait pu rester dans le ciel aujourd’hui !

Hier matin, je regardai depuis la plage une régate dans la baie d’Aigues-Mortes, j’aime la mer et les voiliers, j’aime la mer pour son caractère tantôt docile tantôt colérique, j’aime les voiliers pour la part de rêve qu’ils portent en eux, et les interrogations qui les entourent : d’où viennent-ils, où vont-ils… Et tout ça à la force du vent.

La fin de semaine dernière fut laborieuse, pénible : une gastro-entérite chopée à un vernissage sur les Pentes de la Croix-Rousse me cloua au lit tout un week end, et m’amoindrit au travail, si bien que mes meilleurs amis se nommaient « PQ » et « toilettes hommes » : vive la diarrhée ! Je me rétablis, et je pus partir avec mes parents dans le Sud, où quelques jours salvateurs m’ont remis sur pied. Hier soir nous étions de retour sur les bords des Fleuves.

A l’aller et au retour nous avons pris la Nationale longeant la rive droite du Rhône : la RN 86. Une nationale bien moins fréquentée que la RN7 mais plus agréable, et qui traverses des localités vraiment sympathiques : Condrieu, Tournon, La Voulte, Rochemaure et son château perché imposant, Viviers et son patrimoine médiéval, Bourg Saint-Andéol et sa collégiale, Pont Saint-Esprit, Bagnols-sur Cèze, Remoulins et au-delà la RN 113 qui file vers le Roussillon.

Des vigne des Côtes du Rhône, la garrigue, les centrales nucléaires, les vergers gorgés de fruits prometteurs, se sont succédés. Et si le temps n’était pas de la partie, au moins le voyage et le court séjour au bord de mer eut le mérite de me déconnecter de certains sujets, et de m’adoucir sur d’autres.

Pour finir, cette chanson de Bénabar sur la trentaine que j’aime bien et que j’écoutais il y a environ 8 ou 9 ans…

Publicités

2 réflexions sur “30 ans

  1. Bon anniversaire. Je n’ai pas le temps ce soir d’écouter la vidéo mais je reviendrai, d’autant que j’apprécie Bénabar. A mon âge, on devient plus lent.
    Moi aussi, j’aime la N86

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s