Le Trio Joubran

J’ai encore pris une belle claque musicale en écoutant l’émission de Yves Blanc, la Planète bleue.
Yves Blanc diffuse régulièrement de la musique palestinienne, qui est d’une grande vitalité et d’une étonnante modernité quant aux artistes choisis.
Le Trio Joubran est un trio de trois frères joueurs d’Oud, cet instrument est un luth à manche court, prisé au Proche Orient des confins de la Perse au rivage méditerranéen. Ces sonorités intemporelles de l’oud me sont familières. Elles me rappellent la musique arabo-andalouse et le Maghreb. Les frères Joubran sont des Palestiniens de nationalité Israëlienne, Chrétiens, originaires de Cisjordanie, de Nazareth, la ville où Jésus grandit.
Ce que j’aime dans le jeu des frères Joubran c’est le mélange de la tradition et de la modernité. Leur musique est d’une force incroyable, à l’image de la terre pour laquelle se battent tant et tant d’homme, mélange d’âpreté et de douceur, de sacré et de profane, d’austérité et d’exubérance, de douleur et de joie…

Leur dernier projet fut mené en collaboration avec le poète Mahmoud Darwish, disparu en août 2008.

Désolé pour le style de la vidéo, je n’ai pas trouvé mieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s