Etat d’esprit : papillonnage

Bravant la fraîcheur de Juillet, me voici dans la rue. L’humeur joyeuse entourée d’Italiennes.

Milanaise et Romaine. Les femmes me courent après, mais badin, je les laisse attendre, et je butine de fleur en fleur tel un papillon, je cueille les roses de la vie. en bon jardinier .Et malgré les aleas, je n’ai pas de but, si ce n’est celui des termes du mois d’août, assavoir mon article, et la fin de mon travail chez Casino.
Les propos de Davoeut sur mon nouveau travail sont alléchants. Je travaillerais sur informatique dans le contrôle de la fabrication de Tee Shirts, en lien avec les graphistes de la boîte où je serais. A voir, mais j’ai déja hâte d’y être, tout cela m’a stimulé. Je profite de l’Eté. La rédaction de mon article est passionnante, mes discussions avec Michel, mon coloc’ et meilleur ami aussi. Je suis, je peux le confesseur en ce moment proche d’une certaine forme de bonheur.En tout cas, je me sens bien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s