Miscellanées du 28

Pas de vacances cette année, ou plutôt, pas de départ estival. Ni de rentrée. Le temps s’écoule un point c’est tout. Je vais passer deux mois à écrire un article et une intervention dans le cadre d’un colloque sur les protestants organisé par mon directeur de thèse… J’ai quelques idées, et je me suis solidement préparé. Alors on fonce. J’ai aussi après que monsieur P., conservateur du médaillier du MBA, voulait que je publie un article dans la très sérieuse Revue numismatique…. Ce sera donc un second article, à préparer pour octobre 2010, et publié en octobre 2011, ce qui laisse le temps de voir venir, et de me préparer à le rédiger. Mes prochains séjours parisiens viseront donc à collecter ce qui n’a pas été encore fait à propos du commerce de médailles au XVIIe siècle. Le sujet sera connexe à l’article que je m’apprête à rédiger. Autre nouvelle, notre université a apparemment 6 bourses dont elle ne sait pas quoi foutre, je m’apprête donc à la soulager en écrivant à mon directeur de thèse, et au directeur de l’école doctorale. On verra le cours des choses.

Piètre manifestation en faveur du peuple iranien vendredi soir place Bellecour. Très peu de monde, et la manifestation a été gâchée par des fans de Michael Jackson, comme si la mort d’un génie de la musique, pédophile de surcroît pouvait sur le plan de l’histoire, être plus importante que la révolte d’un peuple contre un régime théocratique et dictatorial ! Triste époque que nous vivons, où les médias s’intéressent davantage à des considérations mercantiles qu’à un évènement historique visant à s’émanciper d’une tutelle religieuse pesante. Je n’ai pas pu assister à cette manifestation, car je travaillais, mais j’y étais par le coeur. J’étais quand même passé par la place un peu avant, afin de voir si il y avait quelques personnes. J’ai apposé un petit badge en bandeau de blog, par solidarité avec les manifestants Iraniens.

Enfin, ma colocataire part pour Paris ce soir, j’oscille entre soulagement et pincement au coeur. Malgré son caractère de chien, et ses défauts, un an de vie commune ça ne s’oublie pas… Et même si je n’étais pas présent souvent à l’appartement, son déménagement cause un grand vide. Son grand auvent d’Audrey Hepburn me manquera. Mais mon pote Michel emmenage la semaine prochaine. Nous placerons notre colocation sous la protection de la muse de l’histoire Clio, et viverons dans un cénobitisme tranquille, teinté d’érémitisme. C’est tout ce qu’on veut.

Publicités

Une réflexion sur “Miscellanées du 28

  1. Cénobitisme et érémitisme! Quel programme pour un été! Je vous souhaite tout de même un ou deux verres, certains soirs où vous manquera la foule des humains (et des humaines).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s