Les vieux de la cafet’

Tous les jours, à la cafétéria où je travaille, il y a ces petits vieux du début de service de midi. Tous semblent apparemment veufs ou célibataires endurcis, tous ont dépassé huitante ans, et tous paraissent avoir le moyen de dépenser en moyenne 10 euro par jour en nourriture.

Parmi eux, mon préféré est l’homme le plus courtois que j’ai rencontré. Par un mot de travers, un calme à tout épreuve, et depuis février 2003, date de ma première entrée dans l’entreprise, il n’a jamais manqué un repas ou presque. Le pire est que je ne sais toujours pas son nom. Il a du dépassé nonante ans, conduit toujours une citroën AX ; il est ployé sous le nombre des années, et remonte son pantalon jusqu’à la poitrine.
Le premier de cette file d’anciens est « Monsieur Yves », 82 ans. Pas toujour très aimable, grand, sec, énergique mais renfrogné et taciturne. Il a été hospitalisé plusieurs fois depuis le mois de septembre. Il a un cancer du poumon, et ne veut pas se faire soigner si le cancer est trop virulent. Ca ne servirait à rien, selon ses dires.
Il y a aussi un petit et ancien sportif, dont je ne sais pas son nom, cycliste. Il aime allez aux thés dansants de la Croix-Rousse et d’ailleurs. Il a 82 ans, jovial, et un peu polisson avec les dames.
Il y a aussi Marius, ancien financier, possédant une belle voiture. Il a entretenu pendant un temps une de nos employées en achats divers. A vrai dire, l’argent ne semble pas lui poser e problème. Il mange souvent seul et prend toujours une glace en dessert. Il est sympathique mais ne cherche pas le contact.
Madame Denise, ancienne commerçante, nourrit une passion discrète pour notre cuisinier. Commère invétérée, elle aime bien casser les employés de temps en temps. A l’affût de tout, elle aime les magrets de canard et roule en Peugeot 1007.
Madame Nelly, dont je ne sais pratiquement rien. Froide, discrète et peu avenante. Peu-être une bigote de Tassin.
Le plus jeune n’est que sexagénaire, veuf depuis six ou sept ans, et dont je ne sais rien d’autre.

Je n’aime pas cancaner sur les gens que je n’aime pas, mais ces personnes dont certains ont un age canonique me semblent increvables ! Pourtant, certains sont décédés ou ont été placé en maison de retraite ! Les personnes citées au dessus sont des rescapés dont le groupe se rétrécit année après année. Ils ne mangent pas ensemble pourtant. Monsieur Yves est avec mon chouchou, Madame Denise avec Madame Nelly et le petit sportif qui mangeait avant avec Marius. Il existe toute une géopolitique de salle ! Lorsque j’étais posté en salle, je pouvais me tenir au courant, en laissant trainer une oreille des conversations de ces vieux. Certains commentaires étaient pour le moins acide.

Maintenant que je suis le plongeur-laveur attitré, mes meilleurs amis sont les produits lessiviels Johnson et ma laverie adorée.
J’ai encore quelques chouchous, Marie-Françoise, quadragénaire et belle blonde, dentiste pour enfant qui travail à coté du restaurant. Je m’arrange pour que les caissières offrent quelques fois le café, ce qui ne manque pas de lui décocher un sourire bagué par un appareil dentaire !

En fait, je me demande souvent ce que je fous là, avec mon Bac + 5 en histoire, et un doctorat sur le dos, à vider des poubelles et laver des assiettes. Travail de subistance élémentaire. Mais je dois confesser que je me suis attaché à cet endroit, à ces vieux clients fidèles, a plusieurs employés, à la laverieet à ses bruits mécaniques. Sale boulot, mais qui aide à rester humble et pragmatique. Une sorte de seconde maison, en décalage avec mes aspirations et mon niveau d’études.

Advertisements

Une réflexion sur “Les vieux de la cafet’

  1. Moi, j’ai fait un temps magasinier: j’aimais car l’esprit restait libre, seules les mains étaient occupées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s