Paname – Myrelingues

J’aime Paris pour de nombreuses raisons, mais je la déteste aussi pour deux choses :
Premièrement, la pollution engendrée principalement par la circulation, infernale, omniprésente dont il est urgent de réduire les flux tant la Capitale semble congestionnée !
Deuxièmement, l’absence chronique d’espaces verts au centre la ville.

Pour ces deux raisons, Lyon est une ville agréable à vivre, quoique les miasmes du couloir de la chimie arrive fréquemment jusqu’aux Pentes (mais jamais sur les collines de l’Ouest). C’est en revenant en train tard dans la nuit hier que j’ai pris réellement conscience de la chance que nous avons d’avoir de beaux parcs, et les berges du Rhône réaménagéés. Les Berges sont une réussite majeure du mandat de Collomb.

Au fait, je ne crois pas l’avoir mentionné : je voterai pour la liste du maire sortant lors des prochaines élections municipales. Pourquoi ? Parce que le bilan de Collomb est bon, dans les domaines culturels, l’enfance et le scolaire, le tourisme, l’économie donc dans la compétitivité et l’attractivité de la ville et qu’il incarne au contraire de Perben une « certaine image » de la politique lyonnaise, loin du parisianisme des partis politiques, et dans la lignée des maires précédents, où le consensus sur les principaux dossiers l’emporte sur les divergences partisanes…. Cela dit, je reste assez perplexe sur la politique sociale de la mairie, et surtout sur les logements sociaux, on en construit pas assez à mon goût ou alors la Mairie ne communique pas assez dessus, mais cela manque, on construit trop pour des classes aisées : Confluences, La Buire et même La Duchère.

Revenons à Paris, Je n’y ai pas vraiment mené une vie de Dandy. J’ai fouiné dans les manuscrits de la Bibliothèque Nationale avec délectation, j’ai beaucoup marché sous la pluie car le temps était vraiment mauvais, mais j’ai réalisé de longs trajets dans des quartiers encore inconnus pour moi, surtout du coté de Nation. J’ai pu apprécier à loisir le charme des Parisiennes, et je soutiens mordicus leur supériorité en tout point sur la Lyonnaise… Illusion ou non.

Pour le reste, rien de nouveau sous le soleil, quand il apparaît entre deux ondées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s