Paris, rue Vivienne

Demain, direction Paris pour quelques jours qui me dépayseront un peu. Il faut savoir s’éloigner de Lyon pour pouvoir mieux l’apprécier au retour.

Entre la gare de Lyon et la Bibliothèque Nationale site Richelieu, deux trajets possible en metro : soit la ligne 1, plus lente mais plus vivante jusqu’au Palais Royal, soit la ligne 14, plus rapide mais plus impersonnelle jusqu’à l’arrêt Pyramides.
Je préfère la première option, pour le plaisir de traverser le Palais Royal, que j’affectionne tant. L’an dernier, j’avais pris de belles photos par un matin hivernal. Celle-là par exemple.

Quelques jours de travail sur des manuscrits du XVIIe siècle ne sont pas pour me déplaire. Et puis Paris, pour un doctorant en histoire c’est une mine d’or pour les bouquins et les objets du passé ! Et en guise de conclusion, les Parisiennes (je l’ai écrit et je le répète) sont infiniment plus charmantes que les Lyonnaises, et sans « balai dans le cul, s’il vous plaît. C’est une question de goût, c’est le mien.

Good week.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s